Pourquoi acheter local ?

Je voulais simplement acheter une imprimante dans un magasin de Montréal, très connu des photographes, et moi j’y suis (y étais) client depuis 8 ans…

Montréal, 24 Décembre 2007

A/S Service à la clientèle,

A qui de droit,

Je voudrais vous signaler un petit incident qui m’est arrivé vendredi soir le 21 décembre 07 vers 19:30

 Je me suis  rendu a votre magasin, vendredi soir, bravant la neige et les rares stationnements, afin d’y acheter une imprimante Epson R2400 (environ $800.00).

 Tout c’est très bien déroulé avec le vendeur. Même si l’imprimante n’était plus disponible, je l’ai faite réserver, et j’ai décidé de la payer au complet tout de suite, l’achat devant se faire au nom de la cie pour laquelle je travail.

  Le problème a commencé au moment de payer. Je n’avais pas la carte de crédit avec moi, seulement les numéros nécessaires pour faire l’achat. Le caissier a fait appeler une charmante dame, qui m’a tout de suite dit qu’il était impossible que je paie de cette manière, c’est à dire qu’elle voulait voir la carte de crédit. Pour montrer que je n’étais pas un voleur, Je lui ai même demandé de vérifier auprès de Mr X (confidentialité oblige) ma solvabilité. Malheureusement pour moi, X n’était pas la.

Cette dame fut tout a fait intransigeante, ne cherchant même pas à savoir ce que j’achetais, ni si j’étais client auparavant… rien… simplement, un refus catégorique et non négociable. D’autant, que je ne partais même pas avec le produit puisqu’il était en commande.

 Donc je suis reparti la tête basse, une “légère” humiliation devant les autres clients, et avec un arrière goût d’amertume dans la bouche. Par le passé j’ai acheté chez vous beaucoup d’équipements et de fournitures, fait développé beaucoup de photos, et suivis beaucoup d’ateliers. J’ai même exposé mes photos chez vous avec Mr. Y  (confidentialité Oblige) .

 Aujourd’hui tout peut s’acheter par Internet, et les sites Internet ne veulent que notre numéro de carte de crédit. Donc, je me suis sentis pas mal moins humilié quand j’ai donné mon numéro de carte de crédit (le même soir) a un site web d’Ontario, qui pour le même prix, va me livrer l’imprimante chez moi et avec un sourire.

Chaque compagnie fait la gestion de ses clients comme il l’entend, mais ce felling que j’ai eu, de n’être considéré qu’un moins que rien chez vous, vient de me faire reconsidérer le fait d’encourager certains commerces de mon cartier ou le « service à la clientèle »  devient trop rapidement le « cash de la clientèle ou rien ».Un « trop petit » client pour L.L.Lozeau,

Joyeux Noël,

1 thought on “Pourquoi acheter local ?

  • Suite à ce e-mail, le service à la clientèle m’a rappelé, trés courtois et en s’excusant. Au moins, il y a un département qui se soucis des clients!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*