La Plage de Diani – Kenya

Diani – Kenya – Janvier 2011

C’est la fin du safari et nous arrivons à la plage de Diani ou nous y passerons deux jours avant de repartir. Très bel hôtel, beaucoup de bungalows a 4 chambres, 2 réceptions, 2 piscines, les chaises longues pour que les gens puissent faire le « bacon » toute la journée (traduction : grillent au soleil – 10min un coté, 10min de l’autre et on recommence)… Au bout de 30 minutes, je piétine, je m’ennuis, c’est pas mon passe temps préféré.

Alors je descends les escaliers qui donnent sur la plage afin d’aller me tremper dans cet océan Indien couleur d’azure, en foulant le sable blanc…  Et la, une nuée de vendeurs de toute sorte nous collent a chaque pas :

  • “-  Dis, tu te promènes?
  • –  Ouaip, j’essai
  • –  Ca va bien, tu aimes ca?
  • –  Ca Allait Bien!
  • –  Mais je veux juste parler avec toi… “

Et 15 secondes plus tard, il vous sort ses colliers, bracelets, coquillages… de la colle, de la colle, de la colle!!

Tant bien que mal nous faisons notre chemin sur cette plage magnifique, les marchands surgissent toujours de derrière je ne sais quels grains de sable, ca sens l’arnaque a plein nez et on a envie  d’hurler : « – Allez-vous me *%*&  la paix *$%”%&?*!!!

Puis avec l’habitude, on fini par trier entre les bracelets, les tours de dromadaires, les colliers, les tours en bateau,  les coquillages, les restaurants, les langoustes sur la plage… et on commence a négocier! (ca occupe!)

« – Elles viennent d’où tes langoustes, qui les pêche?  Comment elles sont préparées?  Par qui? A quel prix? Quand ? Ou? »

Ca discute ferme, on s’entend… Il veut un acompte … on ne s’entend plus !  No way! , pas d’acompte et on paie seulement après avoir mangé!

Tout le monde tiens parole et nous voila à 16:00 sur la plage autour d’un feu de coquille de noix de coco, des langoustes fraichement péchées en début d’après midi, deux par personne comme convenu et a un prix raisonnable.

Notre « restaurateur », Martin, prépare les langoustes devant nous comme un vrai chef, donc pas de surprise. Son associé installe la table : une voile de bateaux en toile de coton posée sur le sable face à l’océan.

Donc, langoustes grillées doucement sur le feu de bois, servies avec citron et sel (bah oui, aucune sauce au beurre ou autre, plus c’est nature et plus on sait ce qu’on mange) et c’est un régal que nous dégustons, avec nos doigts, assis sur une voile, dans un site pittoresque.

Magnifique et excellent petit encas que nous avons fait la.

1 thought on “La Plage de Diani – Kenya

  • Tu m’avais conté l’histoire de tes langoustes sur le bord de la plage,tu es un bon conteur, mais là j’ai vu les photos en plus :)c’est encore + réealiste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*