Le Selfie ou ÉgoPortrait

J’ai écrit cet article il y a quelques années, mais je ne l’avais jamais encore publié… Ce que je décris à maintenant un nom : le Selfie ou l’ÉgoPortrait

Avec l’avènement du numérique, il est évident que prendre des photos (et en quantité) est à la portée de tout le monde. Le plus petit téléphone portable a un appareil photo intégré, sans compter ceux qui photographies directement avec leur iPad . Jusque-là tout va bien, la photographie c’est démocratisée, et tout le monde appuis sur un bouton pour prendre une photo.

Là ou ca ce corse, c’est que la grande majorité des gens utilisent ces appareils …. pour se prendre eux même en photo!

-” Ben voyons-donc Pascal? Où est le mal?”

Le problème? Et bien c’est le suivant:

Quand j’ai fait 6000Km ou plus, payé l’hôtel, les restos et l’entrée du musée, et que je vois du monde en train de se placer devant et dos au  tableau, à l’oeuvre ou au paysage que ça fais des années que je rêve de voir, et que je suis obligé d’attendre parfois plusieurs dizaines de minutes parce que tout le groupe veux faire pareil, et bien là, il y a un problème! ( et je ne parle pas de ceux qui  enjambent les barrières, ou qui placent leur iPad bien dans les airs  – Bonjour ceux qui sont derrière… circulez y’a plus rien a voir – afin d’être sur qu’ils écoeurent tout le monde).

Ces gens se foutent totalement des œuvres, des lieux, des personnes autours d’eux, ils ne veulent pas voir mais SE VOIR dans un lieu important. A leurs yeux, l’endroit n’a-t-il de valeur seulement parce qu’ils sont là?

Bonjour le narcissisme! J’ai été pris avec plusieurs de ces personnes dans des lieux différents, et je vous assure que c’est long et que ça coupe l’enthousiasme. Souvent, il m’est arrivé de leur demander (gentiment – je ne suis pas un sauvage)  de se pousser pour que je puisse photographier – pas eux mais ce qui est en arrière – Les réponses sont a faire dresser les cheveux sur la tête.

Le respect, la politesse, toutes les valeurs s’en vont, et nous assistons maintenant à une mise en scène individuelle et unique de chaque individu. La télé réalité fait des petits partout dans le monde et rend les gens imbus de leur personne. Triste constatation.

Imaginez un photographe de presse (sport, people ou autre) prendre une photo en se plaçant devant l’action ou à côté d’une star en tenant son appareil à bout de bras pour s’inclure dans l’action. Est-ce vraiment lui que les lecteurs voudraient voir!

Personnellement, quand je suis dans un lieu publique, j’essai de me faire le plus discret possible afin d’avoir un résultat  qui reflète le plus la réalité. Des photos de moi je peux en prendre des millions… quand je suis chez moi!

Bon, alors c’est moi qui vieilli ou qui n’évolue pas au rythme du nombrilisme et de l’individualisme montant? Mais j’aimerais quand même bien voir apparaitre ce panneau.

No Selfie

 

 

 

 

J’aimerais vraiment avoir vos commentaires sur ce sujet.

Pascal

PS: je ne parle pas de personnes qui font une photo souvenir dans un endroit et qui n’ecoeurent  personne et qui s’excusent de vous avoir gêné quelques secondes.

 

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*